^Back To Top
foto1 foto2 foto3 foto4 foto5

« (Re) problématiser les champs scientifiques en Haïti ? »

Conférence de la rentrée universitaire 2015-2016

Avec Michèle Duvivier Pierre-Louis

« (Re) problématiser les champs scientifiques en Haïti ? »

 

Vendredi 30 octobre 2015, 9h00-12h00

Salle de conférence de l’école doctorale de l’UEH

3, rue Pacot, Port-au-Prince

En ce début de XXIe siècle, Haïti accueille pour la première fois de son histoire, le retour de plusieurs dizaines d’étudiants et d’étudiantes armés de diplômes de troisième cycle obtenus dans des universités étrangères dans des disciplines diverses, sciences humaines, expérimentales, philosophie, mathématiques… Ce n’est pas rien. Et il semble tout à fait naturel de penser comme allant de soi que cette nouvelle donne puisse créer au fil du temps une reconfiguration de l’enseignement supérieur et de la recherche qui puisse à son tour influencer tout le système éducatif qui souffre de carences et de déficits largement identifiés et étudiés et qui constituent un frein à l’évolution du savoir scientifique dans le pays.

 

S’il est encore trop tôt pour prendre la mesure des changements qui s’opèrent dans ces champs de connaissance, porter l’interrogation sur les outils d’intelligibilité mis en place pour en saisir la dynamique s’avère sans doute un exercice important, fut-il en même temps périlleux. Car il s’agit, pour emprunter le paradigme démographique conçu par Georges Anglade, de tenter de repérer le socle scientifique sur lequel  les jeunes docteurs d’aujourd’hui qui constituent la septième génération depuis l’indépendance construisent leurs référents et leurs territoires d’investigation et de réflexion, dans notre monde d’aujourd’hui. Ceci nous semble d’autant plus important qu’ils sont eux-mêmes passés dans les mailles du même système éducatif qu’il faudra un jour transformer. Quelles sont les filiations héritées des générations antérieures ? Les fondements des nouvelles démarches ? Les connexions et les champs d’application qui créent du lien dans notre société en pleine mutation ?

Michèle Duvivier Pierre-Louis, ancienne Première-ministre de la République et Présidente de la FOKAL

Pour information et réservation : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Université d'Etat d'Haíti


Facebook twitter skype youtube