^Back To Top
foto1 foto2 foto3 foto4 foto5

Note d’information: session ordinaire du Conseil de l’Université d’Etat d’Haïti du 26 au 28 janvier 2018

Le Conseil de l’Université s’est réuni en session ordinaire à Montrouis du 26 au 28 janvier 2018, conformément aux règlements internes de cette instance.  La présente note fait état des principaux points débattus et des décisions et résolutions adoptées à l’issue des délibérations y relatives.

 1.  Le programme de master en géosciences de la Faculté des Sciences et autres programmes. 

Le CU décide de procéder à une validation provisoire du programme de master en géoscience de la Faculté des Sciences jusqu’à nouvel ordre. Il demande au Conseil Exécutif de lui soumettre les documents manquants au cours de sa prochaine session ordinaire en vue de la validation définitive dudit programme.

Par ailleurs, le CU demande au Conseil Exécutif d’actualiser les modalités et procédures d’accréditation des programmes de formation et de les lui communiquer à la prochaine session ordinaire. Il demande aux entités concernées de soumettre dans le plus bref délai au Conseil Exécutif les documents appropriés relatifs à tout programme non encore accrédité, ainsi que la liste des étudiants inscrits.

2.   Etat d’exécution du FAR (Fonds d’appui à la Recherche)

Un montant de trente millions de gourdes (30,000,000.00) a été alloué au Fonds d’Appui à la Recherche destiné à financer les activités suivantes :

-          Appui direct aux laboratoires à 25%

-          Appui au financement des mémoires de licence à 25%

-          Appui au financement des mémoires de master et des thèses à 20%

-          Cofinancement des projets de coopération scientifique interuniversitaires à 10%

-          Appui à la participation à des manifestations scientifiques à 10%

-          Appui à la mise en place de chartes ou à leur révision au niveau de la DEP à 5%

-          Octroi de prix d’excellence à 5%

3.   Choix des représentants du CU au sein des commissions électorales à l’INAGHEI et à l’ENS.

Le professeur Yvens PHILIZAIRE de la FAMV et l’étudiant Darlin DARIUS de la FDS ont été désignés pour les élections à l’Ecole Normale Supérieure. La professeure Norah JEAN-FRANÇOIS de la FDSE et l’étudiant Fritz Gérald RICHELIEU de la FDS pour les élections à l’INAGHEI.

4.  Disposition sur l’interconnexion et une meilleure communication entre les facultés

Le professeur Marc Manuel Flimerlus, Coordonnateur de l’Unité Informatique, a été invité à faire part au CU des nouvelles dispositions prises par le Conseil Exécutif pour améliorer l’accès Internet au niveau des entités, faciliter l’interconnexion, améliorer la communication  interne et rendre plus accessible la Bibliothèque Numérique de l’UEH. Tout en reconnaissant la pertinence de ces démarches, le CU insiste sur la nécessité d’assurer l’effectivité et la soutenabilité de ces dispositions. A noter qu’elles concernent toutes les entités de l’UEH, à Port-au-Prince et en province.

5.    Etats Généraux de l’UEH : présentation des stratégies et méthodologies pour l’organisation des Etats Généraux de l’Université d’Etat d’Haïti.  

A l’unanimité, le CU valide la démarche stratégique globale soumise par le comité de pilotage, sous réserve de reformulation des points 5, 6, 7, 10 et 12 du document dit de stratégies et méthodologies globales pour l’organisation des Etats Généraux de l’Université d’Etat d’Haïti. Le comité qui était représenté a cette session par le Professeur Ronald Jean Jacques, est habilité à mettre le cap sur le d’action et le budget des Etats Généraux, lequel sera soumis prochainement au Conseil Exécutif.

6.  Etat des relations avec l’Etat

Le Recteur informe que la signature du Contrat-Plan entre l’Etat et l’UEH est prévue pour le mercredi 31 janvier 2018 (entretemps, la Primature a informé le Rectorat du report de la cérémonie y relative  pour la semaine d’après, probablement) au Centre de Convention de la BRH. Sur le plan financier, l’Exécutif a finalement honoré une promesse de vingt-cinq millions de gourdes (25, 000,000.00) à l’UEH pour lui permettre de faire face à certaines contraintes pressantes.  D’autres promesses attendent encore d’être honorées. Notamment, la prise en charge par le MEF des dettes, la couverture des coûts récurrents relatifs à certaines initiatives prises dans le cadre du Plan d’Urgence, la restitution des montants tirés (en 2014) par le MEF sur les fonds alloués au projet  de construction des dortoirs et de résidences pour le Campus Henry Christophe Limonade (CHCL), etc. Le CU en a profité pour s’enquérir du suivi promis par le Ministère de la Justice et le Parquet sur les dossiers de vandalisme, de disparition des chèques du Rectorat. Il n’y a pas eu beaucoup de progrès sur ce point.

7.   Commission de révision de la charte électorale de l’UEH.

La commission a présenté son rapport, faisant état notamment d’un questionnaire envoyé à divers acteurs et de l’absence de réponses à ce questionnaire. La commission a évoqué également le peu de moyens dont elle dispose pour accomplir les tâches prévues. Elle sollicite et obtient une prolongation de son mandat jusqu’à la prochaine session ordinaire du CU.

8.       Salaires des  dirigeants de l’UEH.

Le CU a pris note  des incohérences et des déséquilibres constatés au niveau des salaires des hauts dirigeants de l’UEH (Recteur, Vice-recteurs, Secrétaire Général de l’UEH, Président, Vice-présidents de Campus, Doyens et vice-Doyens).  Des dispositions ont été prises pour y remédier.

9.       Démarches en cours en vue de la réouverture de la FE et de la FASCH.

Le décanat de la FE a informé le Conseil de l’état d’avancement d’un processus lancé en vue de la réouverture de la FE.  Les bureaux ont été pillés, beaucoup de dégâts enregistrés, selon constat d’un juge de paix.  Les membres de la communauté (étudiants et personnel administratif) ont procédé au nettoyage et à la sanitation des lieux ainsiqu’au constat des dégâts.Le Conseil qui a pris note de ces démarches a recommandé au décanat de reprendre les activités administratives comme première étape de la réouverture, à la date la plus proche possible.

S’agissant de la FASCH, le CU a noté que le déploiement d’agents de la PNH à l’intérieur de cette entité, en conformité avec sa résolution du 27 décembre 2017, a permis la réussite partielle du processus de choix de cours.  Il condamne les agissements violents d’un groupe d’individus menés par le nommé Kébert BASTIEN le vendredi 26 janvier 2018 contre les installations de la Faculté, les étudiants, les professeurs et des riverains. Le responsable des services généraux de la Faculté, Monsieur Pierre Richard Alabré, a été physiquement agressé. Le CU croit qu’il s’agit d’un problème de sécurité publique et de justice et encourage les victimes à porter plainte formellement.

Université d'Etat d'Haíti


Facebook twitter skype youtube