^Back To Top
foto1 foto2 foto3 foto4 foto5

Marathon du Drapeau et de la Citoyenneté à l’UEH pour marquer le 18 mai

En prélude au 18 mai, fête du Drapeau et de l’Université, le Rectorat de l’UEH a organisé le 17 mai 2014 un marathon avec la participation de différentes entités de l’UEH, notamment celles évoluant dans les villes de province.

Cette compétition dénommée : « Marathon du Drapeau et de la Citoyenneté » s’est déroulée non seulement pour marquer la date du 18 mai, mais également pour éveiller les esprits sur la portée symbolique de « Grann Guiton » dans la création du bicolore haïtien en perte de valeur continuelle. Pour rappel, selon les historiens, le drapeau haïtien fut baptisé, au congrès de l’Arcahaie à Mérotte au péristyle de Grann Guiton, considérée comme une prêtresse du vodou (Mambo) à l’époque. D’autres objectifs sous-jacents sont à souligner dans le cadre de l’organisation de ce marathon, tels que l’intégration des étudiants dans des activités saines et porteuses d’idéal, la création d’une véritable solidarité entre les étudiants venant d’horizons divers des entités de l’UEH.

10 km a été la distance à parcourir par les différents (es) marathoniens (nes). La côte Nord du département de l’Ouest a été le théâtre de cet événement qui a eu comme point de départ : « Pont Levêque », non loin du marché de Cabaret et comme point d’arrivée « Grann Guiton », un site se trouvant à l’intérieur de la cité du Drapeau, la ville de l’Arcahaie.

Le marathon qui visait toutes les entités de l’UEH, a enregistré seulement la participation de 9 avec un total de 143 athlètes inscrits. Certaines institutions facultaires ont brillé par leur absence le jour du marathon le 17 mai 2014, malgré leur enregistrement. Donc, seulement 5 y ont pris part avec un total de 77 athlètes. A noter que les entités présentes ont été le CHCL (Campus de Limonade), l’Institut d’Etudes et de Recherches Africaines d’Haïti (IERAH), la Faculté de Linguistique Appliquée (FLA), L’Ecole Normale Supérieure (ENS) et l’Ecole de Droit et des Sciences Economiques des Gonaïves (EDSEG).

A l’occasion de cette deuxième édition du « marathon du Drapeau et de la Citoyenneté », de grands efforts ont été consentis en termes d’organisation. Contrairement à l’année précédente, les athlètes ont été beaucoup mieux vêtus par rapport à ce type d’activité. La quantité des athlètes qui prenaient part à cet événement a substantiellement augmenté également en passant de 50 en 2013 à 77 cette année. Une meilleure représentation des équipes des entités de province a été constatée. Outre le Campus de Limonade, l’EDSE des Gonaïves s’est fait représenter cette année.

En termes de résultat, les athlètes de l’ENS se sont montrés les plus performants, en gagnant les deux premières places du podium avec Jean Gérald (1er) affichant une performance de 1h 02 mn 09 s et Jean William (2ème) en ayant un temps de parcours de 1h 6 mn 40 s.  Gustin Stanley de la FLA a obtenu la troisième place. Tandis que les 7 autres places ont été prises par les trois autres entités présentes, dont Campus de Limonade 3 places (4ème, 5ème et 7ème), EDSE des Gonaïves  2 places (6ème et 9ème) et IERAH 2 places (8ème et 10ème). Des femmes également étaient de la partie. Elles étaient au nombre de trois. François Rose Florcy du Campus de Limonade a gagné la première place, suivie de deux autres de l’EDSE des Gonaïves, Dorvil Claudite et Jean-Louis Jaèl, respectivement 2ème et 3ème.

A rappeler que ce « marathon du Drapeau et de la Citoyenneté » qui s’est déroulé sans incident majeur s’inscrivait dans une série d’activités marquant la date du 17 mai. Parallèlement, une conférence-débat a été prononcé par le professeur Marc Antoine Charles Archin autour du thème :           «  Université, Drapeau et Citoyenneté ». Le prochain rendez-vous pour un tel événement est fixé au 17 mai 2015.

Université d'Etat d'Haíti


Facebook twitter skype youtube